AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'origine de la fin

Aller en bas 
AuteurMessage
Markhal
Souverain Maudit de Soras
Traître Emprisonné
Souverain Maudit de SorasTraître Emprisonné
avatar

∞ Messages : 172
∞ Date d'inscription : 02/05/2010
∞ Localisation : Dans un cachot sombre...
∞ Métier du perso : Roi déchu et Prisonnier
∞ Humeur : Comment voulez-vous qu'elle soit alors que je suis enfermé dans une prison depuis cinq ans ?

∞ En savoir plus
¬ Race: Mi-Humain, Mi-Démon
¬ Pouvoir ou Gardien: Contrôle des Ombres - Gardien Mort
¬ Relations:
MessageSujet: L'origine de la fin   Sam 31 Juil - 17:53



Seul le premier enfant d'un empereur était un garçon. Il devait donc toujours succéder à son père et devenir ainsi l'empereur de Krynn. Mais quand vint Shirkhal Langcaster, mille-deux-cent-vingt-troisième empereur, tout fut chamboulé. L'enfant que la reine mit au monde était une fille. Comment ? C'était tout bonnement impossible. La vérité éclata alors au grand jour : le roi avait trompé sa femme avec une succube, une démone et celle-ci avait donné naissance au premier enfant, le fils aîné qui serait l'héritier du trône. L'enfant fut conduit devant la famille royale et il offrit à se petite soeur, enfin sa demi-soeur, un cadeau pour sa naissance. La reine, émue devant tant d'attentions, accepta de recueillir l'enfant pour qu'il soit élevé comme un prince.

Les deux enfants, bien que séparés par tant de choses, s'aimaient profondément et un lien fraternel s'était véritablement lié entre eux. Malgré le fait que le semi-démon était élevé au château, sous des yeux bienveillants, le conseil refusa d'offrir le trône à un métis, le métissage n'étant pas bien vu par les différents peuples. Quand il partit à la recherche de son alter-ego, les craintes des patriarches et matriarches furent apaisées : il n'avait pas le Gardien des Empereurs, qu'était le Pégase, animal légendaire et magique respecté de tous. Choqué par la décision du conseil, l'adolescent en resta profondément aigri.

Quand ce fut au tour de la soeur de partir, la joie peignit de nouveau le ciel car son Gardien était, comme c'était prévu, une Licorne. Lorsqu'elle revint accompagné de son animal, le conseil l'entraîna à se marier et à prendre la tête de l'Empire, le métis fut immensément jaloux et s'éloigna peu à peu de sa demi-soeur. Quand celle-ci atteignit ses quinze ans, il avait dans le secret préparé un coup d'Etat pour tuer la famille royale au complet et ainsi prendre le pouvoir. Il tua son père et sa femme de sang-froid, n'éprouvant aucune pitié mais quand ce fut le tour de sa soeur endormie dans un sommeil si léger, il ne put s'y résoudre et la laissa en vie.

Ce fut la cause de sa défaite car, bien que personne ne le soupçonnât à ce moment, ce fut elle qui monta au pouvoir. Furieux, il se promit de la tuer un jour. Les années passèrent et finalement la jeune fille se transforma en femme et se maria. Le semi-humain comprit que c'était le moment rêvé pour répéter la même opération. Pendant la nuit, il réveilla sa soeur et son mari pour pouvoir se délecter du spectacle. Devant les yeux horrifiés de la femme, il tua Aloïs, mari de l'Impératrice. Quand il leva l'épée pour achever celle qui avait appartenu au fond de son coeur à sa famille, une lumière les enveloppa et il sut qu'il ne pourrait rien tenter sur elle. Un maléfice leur avait été jeté à tous deux, les obligeant à lutter par voies interposées et ne leur permettant pas de lever la main réciproquement l'un sur l'autre.

Le maléfice avait été inconsciemment lancé par l'enfant que portait l'Impératrice en son sein, l'héritier de la couronne. Le mi-démon fut obligé de s'enfuir du château car tous étaient à présent au courant de ses méfaits et assassinats. S'exilant dans les territoires les plus reculés et inhospitaliers de l'Empire, le métis rencontra un Dragon. Utilisant ce prince déchu comme d'un instrument, le Dragon passa un pacte avec lui : en échange de son enseignement, il lui vendrait son corps. Le prince ne put refuser, son gardien étant menacé par l'énorme bête. Ainsi fut-il maudit par Krynn. Ainsi la Prophétie du Dragon faisait un pas en avant.

Quinze ans plus tard, le semi-humain rassembla une armée dans l'Est de l'Empire et en chassa celle de l'Impératrice. Le prince devint roi et le royaume de Soras naquit. L'Impératrice, consciente qu'elle ne possédait plus à présent qu'une moitié de l'Empire décida de renommer cette partie Elendil. Le royaume d'Elendil. L'enfant attendu naquit, grandissant dans la peur que son oncle finisse ce qu'il avait commencé des années plus tôt. Mais le demi-frère de l'impératrice ne vint jamais. Il préparait à Soras une vengeance bien plus savoureuse, malgré le temps qui lui manquait à cause de la malédiction du Dragon.


Qui de Markhal, Traître à l'Empire, Assassin de deux générations d'Empereurs, roi de Soras, et Nadiane et Robin, Héritiers Légitimes de Krynn, Défendeurs de la Loi et la Justice, Souverains d'Elendil, allaient gagner le trône de l'Empire ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://krynn.superforum.fr
 
L'origine de la fin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'origine de "Pandawa"
» [Story/Investigation] L'origine des masques des Toa Mahri
» ORIGINE DES MOTS OU EXPRESSIONS
» Recherche photo d'origine du nanoz vert citron!!! [résolu]
» Quel est l'origine du nom de votre personnage?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Empire de Krynn, cinq ans plus tard :: Parce qu'il faut un début :: Le Départ :: Annales de l'Empire-
Sauter vers: